Rechercher

May’Bocage 53, l’Entreprise d’Entraînement Pédagogique au sein d’INALTA

Dernière mise à jour : 23 juin 2021

« L’EEP, c’est une bulle d’activité réelle dans un monde virtuel, pour former des salariés immédiatement opérationnels en entreprise. », Thibaud Pouchin


Avec son sympathique logo conçu et réalisé par ses propres salariés, May’Bocage 53 coche toutes les cases d’une jeune entreprise innovante. Née le 15 mars 2021, cette société commercialise en effet exclusivement des produits locaux mayennais éco-responsables. Pour autant, peu en entendront parler. Car cette société est une EEP, une Entreprise d’Entraînement Pédagogique financée par la Région Pays de Loire.


« « C’est un jeu de rôle, précise Thibaud Pouchin, directeur et coordinateur de l’EEP. Nous lançons une activité économique virtuelle et nous développons les fonctions de support nécessaires.».

Les EEP reproduisent les activités d’une entreprise classique afin de permettre aux employés de bénéficier d’une formation qualifiante, avec des titres professionnels de niveaux III à IV. « C’est un jeu de rôle, précise Thibaud Pouchin, directeur et coordinateur de l’EEP. Nous lançons une activité économique virtuelle et nous développons les fonctions de support nécessaires. Dans notre cas, il y 8 salariés répartis sur les formations de secrétaire-comptable, secrétaire-assistante et employée(e) administratif et d’accueil. Dans les mêmes locaux, se sont ajoutés, depuis le 31 mai, 6 stagiaires gestionnaires comptable et fiscal, de niveau BTS. »


Le lancement :

May’Bocage 53 a commencé son activité commerciale le 15 mai, avec de premiers échanges commerciaux au sein du réseau de plus de 3 000 EEP en Europe, dont une centaine en France, suivis rapidement par un partenariat avec Echologia, le parc de loisirs à Louverné. « L’EEP, c’est une modalité pédagogique qui permet de se former en entreprise, avec un droit à l’erreur complet et sans la pression de la perte d’emploi », ajoute Thibaud Pouchin. « Pour le public bénéficiaire d’une RQTH, c’est une bonne façon de réaliser sa reconversion, sans perdre le contact avec le monde du travail. »


Fin août 2021, les premiers examens écrits et oraux auront lieu devant un jury professionnel. Et sans aucun doute, les premiers diplômés de May’Bocage 53.

231 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout